Pépinières et Roseraies de Bourgogne
Comment se débarrasser des pucerons sur les rosiers ?

Comment se débarrasser des pucerons sur les rosiers ?

Avec un minimum de surveillance, c’est un insecte repérable dont on peut se débarrasser assez facilement.

La présence de quelques pucerons sur une plante ne nuit pas à la santé de celle-ci. Vous pouvez les tolérer en surveillant régulièrement que la colonie reste petite. Dans votre jardin, des insectes prédateurs de pucerons circulent et se nourrissent de ceux-ci. Il faut un minimum de pucerons pour que ces prédateurs se reproduisent car ils pondront leurs œufs vers la présence de nourriture. L’exemple le plus populaire de prédateurs est la coccinelle et c’est plus précisément son état larvaire qui est très vorace.

Si la quantité de pucerons commence à recouvrir de nombreuses jeunes pousses, il est plus prudent d’intervenir en suivant ces quelques conseils faciles.

Les Pépinières et Roseraies DIMA prônant une agriculture biologique et durable, les conseils que nous recommandons afin de venir à bout des pucerons préconisent l’utilisation de solutions naturelles excluant le recours aux produits chimiques.

Quelles sont les caractéristiques des pucerons ?

Le puceron du rosier est également connu sous le nom de Macrosiphum rosoe. De taille réduite (inférieure à cinq millimètres), il est observable à l’œil nu par le jardinier. Il est de couleur verte ou rosée pouvant se confondre avec les branches, les feuilles, les boutons de rose.

Quel est le mode d’action des pucerons ?

Les pucerons sont des insectes piqueurs et suceurs de sève. Ils prolifèrent principalement au printemps, ils sont très friands de jeunes pousses tendres gorgées de sève. Les pucerons ne se limitent pas qu'aux rosiers. Ils prolifèrent sur d'autres végétaux plantés dans vos massifs dont la sève est à leur goût.

Quelle est la période de développement des pucerons dans le jardin ?

La période la plus propice au développement de ces derniers reste le printemps. Leur présence est quasi continue toute l’année sous différentes formes larvaires ou adultes. Mais leur dégât correspond principalement au moment des périodes de pousse des rosiers car leurs cibles restent les jeunes branches, feuilles, boutons tendres.

A quoi reconnaît-on la prolifération des pucerons sur les rosiers ?

Les rosiers qui ne développent pas leur feuillage correctement, les boutons qui s’atrophient sont des signes d’une croissance anormale et probablement d’une prolifération de pucerons. Les feuilles collantes avec des traces noires de fumagine vous indiquent qu’il faut agir en luttant contre les pucerons ou d’autres insectes piqueurs.

Quels sont les traitements naturels pour supprimer les pucerons sur les rosiers ?

Différentes techniques naturelles existent, ces méthodes plus douces pour vos plantes et pour l’environnement que les méthodes chimiques, vous demanderont de faire preuve d’un peu de patience sans omettre de renouveler l’opération si nécessaire.

Nous vous proposons trois méthodes simples et efficaces à choisir en fonction de la quantité de pucerons et du nombre de rosiers touchés.

  • Pour une petite quantité de pucerons : Les pucerons s’attaquent aux extrémités des jeunes pousses et des boutons de roses. La technique manuelle d’écrasement est adaptée et simple. Sur ces parties les épines ne se sont pas encore formées donc il n’y a pas de risque d’écorchure. Avec le bout de vos doigts vous serrez sans comprimer (sans abimer la plante) en remontant jusqu’en haut de la tige. Le toucher est peu agréable mais avec des gants fins, c’est très facile.
  • Si vous avez beaucoup de rosiers attaqués ou des colonies de pucerons bien présentent : Vous avez la méthode du jet d’eau avec une puissance adaptée pour décoller les pucerons sans abîmer la plante.
  • La prolifération des pucerons est telle qu’il faut agir. : le savon noir est une solution biologique efficace. L’action par contact du savon noir consiste à bloquer le déplacement des insectes et de stopper leur alimentation. Malheureusement ce traitement de lutte ne sélectionne pas seulement les pucerons, mais tuent aussi les auxiliaires tels que les coccinelles. Avant d’utiliser cette méthode, vérifiez bien que vous n’avez pas de larves de coccinelles en action, elles sont allongées noires et jaunes, peu semblable à l’adulte. Sinon laissez-les agir.

Mélangez 10% de savon noir dans de l’eau tiède afin de favoriser une meilleure dilution. Pulvérisez en prenant soin de traiter seulement toutes les parties ayant des pucerons sans oublier le dessous des feuilles. Privilégiez une application tôt le matin, ou en soirée car par fortes chaleurs et sous l’effet des rayons du soleil, vos rosiers risquent d’être endommagés par brûlure.

Rosier avec des pucerons

Traitement au savon noir

Rosier après traitement au savon noir

Les jours suivants après votre action, surveillez vos plantes, si des colonies de pucerons apparaissent de nouveau, vous avez des fourmis qui élèvent ceux-ci pour en prélever leur miellat. Votre lutte devra aussi s’orienter sur ces fourmis si vous souhaitez venir à bout des pucerons.

Mise à jour : 10/06/2022.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site. En savoir plus ›