Pépinières et Roseraies de Bourgogne

Promotion sur des rosiers et des arbustes à petits fruits en racines nues

Pour accèder directement à la promotion, cliquez ici.

Une histoire de famille

Une histoire de famille

Aux origines des Pépinières & Roseraies Dima, Catherine Mairet et Christophe Dima, l’un et l’autre issus de familles de pépiniéristes. Dépositaires d’un double héritage et profondément attachés au végétal, ils perpétuent avec passion ce savoir-faire familial transmis de génération en génération.

XVIIe siècle

Le végétal, un lien profondément enraciné

L’histoire des Pépinières Dima étend ses ramifications à travers le temps. Elle débute en région parisienne au Moyen-âge, où de lointains ancêtres de la famille Dima exerçaient déjà le métier d’horticulteurs, produisant des arbres fruitiers et d’ornement. Avec eux, la chronique de l’entreprise familiale commence véritablement à s’écrire au XVIIe siècle, grâce à un aïeul prestigieux : Louis-Germain Chatenay, jardinier du roi Soleil, au château de Versailles.

1776

Un acte fondateur

Nouveau virage en 1776 : Edme-Crespin Chatenay, petit-fils du précédent, suit le baron Joseph-François Foulon (surintendant des finances de Louis XVI) à Doué-la-Fontaine en Anjou, pour y créer une pépinière royale. Sa chance : bénéficier pour cela d’un terroir exceptionnel de falun et de sables cénomaniens. Cet acte fondateur pose les bases d’une économie nouvelle pour toute une région, et dessine la destinée de la famille Chatenay, puis celle de la famille Dima pour les siècles à venir.

1882

La rose, une spécialité familiale

Au XIXe siècle, leurs descendants découvrent une technique révolutionnaire de culture des rosiers. La rose devient dès lors une spécialité de l’entreprise familiale, et la reine de l’horticulture angevine, faisant de Doué-la-Fontaine la capitale des rosiéristes de France. Au début du XXe siècle, Barthélémy Dima prend la tête des Pépinières Dima de Doué-La-Fontaine et développe encore l’entreprise.

1970 

Des productions végétales emblématiques du catalogue des Pépinières DIMA

A cette période, Louis DIMA, fils unique de Barthélémy DIMA expérimente et crée de nouvelles variétés parmis lesquelles des références biens connues et qui se sont imposées au fil des ans comme des best seller de notre catalogue: "Rosier grimpant Papa Meilland” - à la couleur rouge et au parfum profond, et “Abricotier précoce de Saumur”.

Pépiniériste passionné, il transmet à son tour ce savoir-faire au petit dernier de la famille, Christophe, représentant la septième génération d’une longue lignée de pépiniéristes. Pour ce dernier, élevé au cœur des parcelles de roses, devenir pépiniériste est une évidence. Car comme son grand-père et son père avant lui, il ressent un profond attachement à la terre et aux plantes, à les voir grandir et à les protéger.

1983

Naissance de la pépinière de Beire-le-Châtel

Quelques années plus tard à 600 km de Doué-la-Fontaine, dans une autre famille, Régis Mairet, agriculteur céréalier, acquiert de nouvelles terres et une petite pépinière à Beire-le-Châtel. Son objectif : vendre des plantes en mottes et en racines nues aux particuliers. Visionnaire, il propose déjà un service « plantation » à ses clients. À sa fille Catherine, il transmet ses connaissances en horticulture, mais aussi sa sensibilité pour la nature, ainsi qu’un lien profond avec le monde végétal.

1997

Création des Pépinières Dima de Bourgogne

La rencontre de Christophe Dima et Catherine Mairet (devenue Dima) est celle d’une passion commune pour la terre et les plantes. Mais c’est aussi la mise en commun de talents complémentaires : l’un pour la production, l’autre pour la création. Ensemble, ils reprennent la pépinière de Beire-le-Châtel, acquièrent de nouvelles terres et décident de développer la partie services : conception de jardin, aménagement paysager, plantations, entretien… En parallèle, la production d’arbres, d’arbustes et de plantes vivaces, cultivés directement à la pépinière, prend également de l’importance. L’objectif est donc bien de satisfaire les besoins de tous les amateurs de plantes, néophytes ou professionnels, à la recherche de plantes cultivées localement et adaptées à leur terroir.

2009

Une marque de fabrique, les rosiers résistants au calcaire

Les Pépinières Dima se démarquent notamment grâce à la culture du rosier. Après plusieurs années de recherche et d’expérimentations, Christophe Dima parvient en effet à adapter la plante au climat continental et au terroir bourguignon, ainsi qu’à la multiplier grâce au porte-greffe Rosa Laxa. Dès lors, le rosier résistant au calcaire devient la marque de fabrique de l’entreprise et lui permet de se faire connaître auprès d’une large clientèle.  

2011 

Lancement du premier site internet des Pépinières DIMA

A partir de cette année là, les Pépinières DIMA lancent leur tout premier site internet. Loin de l'essort qu'a connu la vente en ligne depuis ces dernières années, il s'agissait à l'époque d'un site vitrine pour faire connaitre l'offre des produits de l'entreprise, dans un objectif de mise en valeur des rosiers résistants aux sols calcaires.

2014

Ouverture de la vente en ligne

Au milieu des années 2010, convaincue du potentiel de la vente en ligne de végétaux, et forte d'une demande croissante, l'entreprise fait le pari du e-commerce. A cette période, les pépinières DIMA font office de précurseur à se lancer dans le commerce en ligne dans le domaine du végétal. Le succès est là! Les commandes sont au rendez-vous. S'en suivent alors la création d'un poste de responsable e-commerce et la structuration de l'offre de produits en ligne qui s'enrichit d'années en années. En 2019, les Pépinières DIMA voient leurs efforts récompensés. Elles sont distinguées en étant lauréates du trophée de l'argriculture numérique et connectée, concours organisé par la chambre d'agriculure de la région Bourgogne Franche Comté. Depuis pour notre entreprise le développement de la vente en ligne ne s'est jamais démenti, bien au contraire.

Aujourd’hui

Dépositaires d’une histoire

Ensemble, Catherine et Christophe Dima perpétuent un regard et des gestes transmis au fil des décennies. Une passion qui permet aujourd’hui aux Pépinières Dima de présenter une vaste gamme de végétaux, de produire plus de 30 000 rosiers et de cultiver également plus de 25 000 plants d’arbres, d’arbustes fruitiers et d’ornement, et de plantes vivaces, sur une surface totale de 18 hectares. Attachées à leur terroir, les Pépinières Dima sont également engagées dans la sauvegarde d’anciennes variétés fruitières locales, ainsi que dans la conservation de variétés de rosiers typiquement dijonnaises.

Aujourd’hui les Pépinières Dima entrent dans une nouvelle ère : en plus du lancement de leur nouveau site de vente en ligne, riche en conseils et qui se veut facile de navigation avec de nombreux contenus autour des plantes et du jardin, il est complété d'un nouveau blog "Instants jardin" qui est un espace régulièrement enrichi et où les internautes y trouvent les temps fort de l'actualité du jardinage et de nos Pépinières.

A cela, l'entreprise adosse une nouvelle identité de marque ainsi qu'une signature qui vient parfaire l'ensemble et valoriser ce travail de passion conduit depuis 7 générations: "DIMA, PEPINIERES ET ROSERAIES DE BOURGOGNE".

"Vous êtes plusieurs milliers de clients à nous suivre régulièrement et toujours un peu plus nombreux à nous découvrir chaque année. Si nous sommes bien identifiés au plan régional, notre notoriété grandissante fait que nous sommes désormais devenus un acteur national à part entière de la vente en ligne de végétaux. Au nom de l'ensemble des équipes des Pépinières & Roseraies DIMA et Label-Espaces-Verts qui travaillent chaque jour à la satisfaction des clients, je tiens à vous remercier pour votre confiance et pour votre fidélité. C'est pour nous le gage et la reconnaissance de notre savoir-faire et de nos expertises. Nous vous souhaitons une bonne balade au travers des pages de notre catalogue en ligne dédié à l'univers du végétal et du jardin." Christophe DIMA 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site. En savoir plus ›