Pépinières et Roseraies de Bourgogne
Comment greffer un rosier ?

Comment greffer un rosier ?

Chaque année au mois d'août, aux Pépinières et Roseraies Dima, nous pratiquons le greffage par écussonnage sur plus de 20 000 rosiers répartis sur plus de 450 variétés.

La multiplication d’une variété de rosier peut se faire de deux façons différentes, par bouturage ou par greffage.

Quelques variétés de rosiers très rustiques issues de bouture arrivent à pousser dans les sols calcaires mais la plupart ne résistent qu’une année avant de jaunir par chlorose puis mourir. Nous avons choisi de greffer par écussonnage nos rosiers sur le porte-greffe Rosa laxa pour pallier au problème de sol calcaire.

Le choix de ce porte-greffe n’est pas un hasard, après plusieurs tests de multiplication et de culture sur différents porte-greffes, dont Rosa multiflora, le résultat est sans équivoque. La résistance aux sols calcaires est optimale avec le porte-greffe Rosa laxa.

Comment obtenir un rosier par la technique du greffage ?

Les outils et les matières premières nécessaires pour greffer

  • Une pousse de l’année de la variété du rosier à propager qui sera utilisé pour préleger le greffon
  • Un greffoir nommé aussi écussonnoire. Cet outil est très tranchant, il coupera franchement le porte-greffe et sera utilisé pour extraire le greffon sur la tige
  • Un porte-greffe, ici Rosa laxa, pour positionner dessus le greffon du rosier à multiplier
  • Un pansement appelé Vitagreffe, sa fonction est d’éviter le déssèchement de la plaie sur le porte-greffe

Comment choisir le greffon ?

Sur des plantes saines, sélectionnez et prélevez une belle pousse de l'année bien développée. Le premier critère de maturité est la présence de roses bien avancées en floraison en bout de tige. Les épines qui s'enlèvent facilement de la branche est le second indice propice au choix d’un bon greffon.

La technique de greffage en écussonnage

  1. Préparez le greffon en coupant les feuilles et en retirant les épines. Sur cette belle tige, repérer un œil qui s'appelle aussi bourgeon ou écusson. Prélevez celui-ci en démarrant 1 cm sous l'œil. Retirer le bois qui se trouve dessous le prélèvement. L’écusson est prêt à être posé sur le porte-greffe.
  2. Sur le porte-greffe, réalisez une incision en T, levez l’écorce sur la partie haute et glissez l’écusson dans cette fente. Découpez le dessus du greffon dépassant du T.
  3. Recouvrir avec la protection Vitagreffe en emballant le porte-greffe avec. Celui-ci permet de resserrer les tissus et d'éviter la déshydratation.

Cette méthode s’appelle aussi écussonnage à œil dormant et se réalise en août.

Suivi de culture

Durant les semaines suivantes, le greffon se soude au porte-greffe et commence à former une petite pousse.

L’hiver passe, puis en mars le sevrage consiste à supprimer la partie haute aérienne du porte-greffe.

La sève alimente ainsi ce petit bourgeon du rosier que vous souhaitez propager dans votre jardin.

Sauvegarde de rosiers

Vous avez dans votre jardin un rosier à valeur sentimentale ou très ancien et devenu rare, et vous n’êtes pas à l’aise pour le greffer.

Nous pouvons le multiplier à votre place. Confirmez-nous début août de belles tiges de l’année pour un greffage sur le porte-greffe Laxa et quinze mois plus tard vous aurez de jeunes rosiers à planter dans votre jardin ou à proposer à votre entourage.

Le printemps suivant sa plantation, les premières roses seront déjà présentes.

Mise à jour : 10/06/2022.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site. En savoir plus ›